L'Entre-Deux

Description

Le nom intrigue. Entre deux quoi ? Entre deux mondes, entre les repas, entre vous et moi, entre quatre yeux ? Un peu de tout ça mais aussi, comme souvent à Gustavia, un simple passage ouvert entre deux cases traditionnelles, une échappée belle vers une cour ombragée par un grand ficus et quelques palmiers-lataniers.

 

À deux pas des quais, derrière la boutique Totem-surf shop reconnaissable entre mile, ce havre de calme en plein air est le spot rêvé pour déjeuner léger de tapas, d’une salade-pita, d’un poisson grillé, de fajitas… la carte simple et fraîche s’inspire librement de toutes les cuisines du sud, avec des accents tantôt créoles, tantôt sud-américains, asiatiques ou méditerranéens. La grande cuisine domine la cour, et depuis la fenêtre de la case-pays où elle est installée, le chef jète un oeil discret sur ses convives.

Après le déjeuner, on se laisse nonchalamment glisser vers l'après-midi…

Et on y revient diner… car sous les lumières tamisées, la cour vous fait découvrir l'ambiance douce et toujours conviviale des nuits de Gustavia.

Jackson, figure de l’île et maître de maison attentionné, y reçoit chaleureusement dans un heureux bric à brac inspiré de mobilier récupéré, de voilages et coussins bariolés, de murs aux couleurs acidulées ponctués d’œuvres d’artistes locaux, sous le regard bienveillant d’un bodhisattva grandeur nature.

L’esprit Saint-Barth à l’état pur.

Main contact